Catégorie : Ressources

Ici nous vous présentons de nombreuses ressources concernant les métiers et les études du journalisme et de la communication. Nous vous donnons le petit conseil qui vous aidera à mieux comprendre, à faire le bon choix. N’hésitez surtout pas non plus à visiter notre rubrique de questions réponses qui met à jour une bonne partie des questions récurrentes concernant les carrières du journalisme et de la communication.

Apprendre le français à Lyon

Lyon est située dans le centre-est de la France, et est l’une des plus grandes villes de France par sa population. Peu de villes peuvent se vanter d’avoir autant d’histoire  que Lyon : plus de deux mille ans d’histoire ont laissé des traces visibles dans l’architecture de la ville – des ruines romaines aux palais de la Renaissance, en passant par les gratte-ciel des temps modernes. Les étudiants intéressés par des cours de français à Lyon apprécieront les nombreuses activités et aventures différentes que cette ville a à offrir. Les étudiants d’une école de français à Lyon trouveront certains des meilleurs restaurants de France avec une cuisine nationale exquise (et d’excellents vins français pour l’accompagner). La ville n’est également qu’à deux heures des stations de ski, et à trois heures de quelques villes balnéaires et plages paradisiaques. Si vous étudiez à Lyon en décembre, vous ne pouvez pas manquer le Festival des lumières, qui met en valeur plus de cent pièces d’architecture historique de la ville, en les illuminant toutes la même nuit.

Pourquoi étudier le français à Lyon ?

  • Lyon est la troisième plus grande ville de France. Paris et Marseille sont les première et deuxième villes de France en termes de population. Lyon est la troisième, avec plus de 472 000 habitants en 2017. Cela signifie que vous pouvez profiter des avantages d’une grande ville française dynamique, mais sans l’industrie touristique écrasante que vous trouverez à Paris.
  • C’est la capitale mondiale de la gastronomie ! Entre le fromage, le chocolat et les crêpes, il n’est pas étonnant que la France soit considérée comme l’une des principales plaques tournantes de l’alimentation dans le monde !
  • Lyon est la capitale gastronomique de la France et, pour beaucoup, du monde. La ville a produit certains des plus grands chefs du monde et abrite le bouchon lyonnais, un type de restaurant familial où les mères lyonnaises partagent leurs recettes avec les habitants.
  • Apprenez l’accent français classique. Même si j’adorerais étudier le français dans un endroit magnifique comme le Québec, ou dans un endroit plus éloigné, comme le Maroc ou le Sénégal, j’ai toujours voulu acquérir l’accent français classique.
  • Les habitants de pays autres que la France ont des accents français très différents. En fait, même les différentes régions de France ont des accents distincts. Lorsque j’ai passé deux semaines à Marseille, j’étudiais le français depuis quatre ans. Mais j’avais du mal à comprendre cet épais accent du sud ! À Lyon, je me suis sentie comme chez moi, en reprenant l’accent français qu’on m’avait enseigné à l’origine.
  • L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement. Si vous voulez voyager pendant votre séjour en France, Lyon est un excellent point de départ. Il y a deux grandes gares et un aéroport international. Lyon n’est qu’à une heure de train de Genève, en Suisse, et à moins de deux heures de Marseille. Vous pouvez prendre l’avion pour la ville méditerranéenne de Nice en une heure seulement !

Améliorer son orthographe facilement : comment bien s’y prendre ?

En matière de rédaction, l’orthographe est un facteur clé pour apprécier la qualité d’un article, notamment pour les journalistes. Il en va de la validité ou non du contenu de l’article, car des écrits remplis de fautes d’orthographe ne donnent aucune envie de lire.

Vous avez beau être un journaliste, si vous n’avez pas une bonne plume sans faute d’orthographe, vous n’aurez pas de lecteurs. Il existe ainsi de nombreuses astuces pour améliorer votre orthographe. Nous vous présentons quelques-unes dans cet article.

Mémoriser certains mots du dictionnaire

Les fautes d’orthographe concernant certains mots viennent parfois du fait que leur écriture n’est pas connue. Vous devrez donc essayer de mémoriser certains mots du dictionnaire, qui vous semblent difficiles à écrire. Vous apprendrez ainsi de nouveaux mots chaque jour et enrichirez votre vocabulaire de sorte à commettre le moins de fautes possible. Pour vous souvenir de l’orthographe d’un mot, vous pourrez l’associer à une image.

C’est l’exemple du mot « accusé » qui comporte deux « c » associé à l’image des menottes qui sont également une paire. Toutefois, cette astuce ne fonctionne pas avec tous les mots. Vous devrez donc en mémoriser certains par cœur pour pouvoir les utiliser convenablement sans erreur dans l’écriture. Vous pouvez également suivre un cours d’orthographe en visioconférence pour améliorer votre orthographe.

Prendre note des fautes régulièrement commises

La plupart des fautes d’orthographe commise sont un réflexe incrusté dans les habitudes. Pour les éradiquer, vous devriez donc, tenir un cahier ou un mémo où vous noterez les fautes régulièrement commises. Toutefois, il ne faudra pas relever toutes celles que vous commettez en une seule fois.

Relevez uniquement un petit nombre que vous pourrez relire de temps en temps et surtout lors d’une relecture d’un mail ou d’un document. Vous pourriez en noter une dizaine tout au plus pour aller plus vite. La liste sera renouvelée chaque fois que vous estimerez ne plus commettre ses fautes. Cet exercice vous aidera à perdre lentement vos mauvaises habitudes et écrire sans faute d’orthographe.

Bien relire vos écrits

Une phase très importante généralement omise est celle de la relecture. C’est une étape cruciale pour améliorer votre orthographe. Un très bon conseil est donc d’accorder un minimum de temps à la relecture de vos articles. Cela va, de soi ! Vous pouvez donc opter pour une lecture du haut vers le bas et à l’envers. C’est-à-dire lire chaque phrase en commençant par le haut, mais plutôt de la droite vers la gauche.

Cette méthode dite corrective, vous permettra de cerner plus facilement, la majorité des fautes d’orthographe dans vos écrits. Lors de la lecture, vous pourrez rectifier chacune des fautes que vous décelez sans oublier de les noter. Il est recommandé d’effectuer plusieurs lectures pour obtenir un meilleur résultat, car la plupart des erreurs ne se font pas remarquer du premier coup.

La fatalité du développement de la personnalité pour la vie d’un étudiant

La majorité des parents souhaitent allouer la meilleure éducation possible à leurs enfants. Leur responsabilité principale consiste à veiller à ce que leurs enfants soient enrichis et exposés au meilleur. Cela inclut en grande partie une éducation de bonne qualité. Le développement de la personnalité est également un aspect crucial de la vie de chaque enfant, tel que l’éducation.

L’amélioration des compétences de communication

Dans le cadre du développement de la personnalité des enfants, une grande importance est accordée à l’amélioration des compétences de communication. Ces compétences sont cruciales pour une vie personnelle et professionnelle croissante et réussie. Les compétences de communication verbale font partie du développement de la personnalité et du caractère. Dans les établissements scolaires, les enfants apprennent à répondre librement sans aucun jugement en classe. Ils acquièrent ainsi la confiance nécessaire, afin de communiquer sans avoir à hésiter.

Les enseignants jouent également un rôle indispensable dans l’amélioration des compétences de communication des enfants. De solides compétences en matière de communication impliquent également d’être un auditeur efficace. À l’avenir, lorsque les enfants communiqueront bien, les gens seront plus réceptifs et attirés par sa personnalité agréable.

Le développement de l’optimisme

Une autre caractéristique du développement de la personnalité des enfants est qu’il aide à développer une attitude positive dans la vie. La positivité fait partie des aspects intégraux de la croissance. À l’école, il faut enseigner aux élèves la morale du partage, la compassion et une attitude positive, face aux circonstances. On doit s’assurer donc que les enfants regardent toujours le bon côté des choses, afin de résoudre les problèmes efficacement.

Grâce aux idéaux du travail d’équipe et de la compréhension de groupe, les enfants peuvent développer une attitude positive. Cela leur permet de faire face aux situations les plus difficiles. De nombreuses écoles proposent des programmes de développement de la personnalité. Ils aident les enfants à mieux développer une attitude positive, face à la vie.

L’amélioration des compétences de la personnalité

Les écoles, suivant des méthodes d’enseignement nouvelles et innovantes, incluent le développement de la personnalité des enfants dans leur programme. Il est essentiel d’imprégner les enfants de bons traits de personnalité à la maison. Une question importante est de savoir comment enseigner le développement de la personnalité aux élèves. Cela peut être vérifié en examinant les aspects fondamentaux considérés dans les écoles.

Par exemple, dans les écoles, on demande aux enfants de s’habiller de manière appropriée. Cela représente une caractéristique importante de la personnalité. Les enseignants veillent à ce que les élèves apprennent à connaître le monde et à bien lire. Cela contribue à la formation d’un caractère fort. La plus grande importance est accordée au style d’expression orale des élèves, avec des contrôles réguliers des fautes de grammaire.

Des activités supplémentaires, telles que le sport et les activités, aident les enfants à développer des compétences relationnelles. On peut, par exemple, adopter le travail d’équipe, les compétences de leadership, le travail en collaboration et la gestion du temps. Tous ces efforts garantissent que les enfants développent une personnalité équilibrée au fil du temps.

Stars du Web : Est-ce qu’on les considère toujours tels des invités de marque ?

Si les partenariats entre marques et Stars du Web se développent sans cesse, les internautes commencent à devenir de plus en plus intransigeants vis-à-vis des discours formatés.

Enjoy Phoenix , la spécialiste des cosmétiques

La jeune blogueuse est en collaboration avec Gemey Maybelline depuis le début d’année. Elle présente une émission web concernant les produits cosmétiques. À chaque émission, elle une autre spécialiste pour proposer des conseils en beauté.

En tout, ce sont 78 vidéos qu’elle a publiées depuis janvier, avec environ 8 millions de vues et 8000 commentaires. Pour leur part, les internautes réagissent avec leurs avis et sollicitent des conseils auprès de la communauté.

Si l’émission séduit autant, c’est à cause des bons discours de l’animatrice. Via son contenu qui correspond aux attentes du public, l’émission gagne en visibilité et fédère régulièrement de nouveaux adeptes.

Norman et ses sketchs

Connu pour sa collaboration avec Cyprien, Norman apparait cette fois aux côtés de la banque CIC. Via ses sketchs humoristiques, il détaille les services et les spécificités de la banque. Avec ses 3 vidéos humoristiques, il a réussi à atteindre plus de 3 millions de vues. Par contre, il n’y a que peu de commentaires : seulement 83, contre plus de 16 000 sur ses autres vidéos.

La plupart des internautes reprochent à Norman de ne pas proposer de sketchs plus drôles dans ses vidéos sponsorisées. Certains de ses adeptes affirment même que sa collaboration avec la banque constitue une sorte de trahison. Les internautes critiquent aussi la banque qui sponsorise ses vidéos. Ils stipulent que recourir à des personnalités célèbres sur le web afin de promouvoir des services est une pratique dénuée de sens.

Le désintéressement des internautes

Selon les spécialistes, les partenariats entre marques et Stars du web peuvent avoir des impacts différents auprès du public. Si le blogueur conserve toujours sa personnalité et propose le même contenu, les internautes s’y intéressent. Mais lorsqu’il se fait influencer par la marque qu’il représente et dénature les contenus, le public se désintéresse.

Le Web domine en école de journalisme

Depuis l’apparition du numérique, de nombreuses frontières ont été abolies. Désormais, les élèves ne sont plus libres de choisir indépendamment l’option presse écrite, car celle-ci est généralement rattachée au numérique.

Un rapprochement inévitable

Cela fait quelque temps que les 2 options ont été rapprochées, et on s’y attendait. Durant l’année scolaire précédente, il n’y avait que 2 étudiants à l’ESJ (Lille) qui ont opté pour l’option ‘presse écrite’ (qui a été rattaché au Web). Mais dorénavant, la directrice des études de l’établissement stipule que les 2 options sont inséparables.

Un partenariat avec les écoles informatiques ?

Dans toutes les écoles de journalisme, le Web a changé leur organisation. Les directeurs d’établissement affirment qu’on est face à un important changement, car le numérique est devenu une obligation. Ils se demandent si les étudiants doivent être formés au code ou s’il faut solliciter une collaboration avec les établissements de développement informatique.

Chacun s’adapte à sa manière

Pour l’IJBA, une collaboration avec l’université Rey Juan Carlos (Madrid) a été conclue. Le directeur de l’établissement stipule que cela permettra aux étudiants de posséder un double diplôme. Pour tous les élèves de 1ère année, ils seront initiés à la culture numérique de la même manière que pour la culture générale. Du côté de CFJ (Paris), la presse écrite a été substituée par la ‘newsroom’ afin de permettre aux étudiants de connaître différents types d’écriture.

Un bouleversement des méthodes

Pour certains établissements, l’intégration du Web a apporté un bouleversement au niveau des méthodes. Actuellement, la presse écrite n’est plus proposée. À la place, il y a les modules écritures, image, son et numérique. Au niveau des emplois aussi, les jeunes diplômés sont souvent envoyés en rédaction web des médias ou tout simplement en filière web, la rédaction classique subissant une forte baisse d’effectifs.

Un changement de support

Avec le numérique, le journaliste est généralement amené à changer de format. Il peut désormais écrire sur n’importe quel support : ordinateur, tablette…

Priorité au contenu

Malgré l’arrivée du numérique, il n’est pas question de délaisser pour autant les techniques d’écriture. Il est important de savoir utiliser les outils du web. Mais il est crucial de savoir écrire, narrer, décrire…

Les jeunes deviennent les formateurs

Le numérique est souvent mieux appréhendé par la jeune génération. Si autrefois, les jeunes journalistes devaient être parrainés par les anciens, c’est tout le contraire aujourd’hui.

La traduction journalistique

La traduction journalistique est le type de traduction utilisé notamment dans les journaux. C’est un domaine de recherche assez nouveau dans les études de traduction. Les premières recherches à ce sujet ont été menées au milieu des années 2000, mais les traductions ont commencé à apparaître dans les journaux dès le 17e siècle. Lire la suite